La vision nocturne : un atout de taille contre la nuit !

Pour les professionnelles ainsi que pour un simple usage, vous pouvez toujours voir dans l’obscurité grâce à l’emploi de l’appareil de vision nocturne. Ces derniers sont bien plus importants car l’œil humain proprement dite ne peut pas voir pendant la nuit. Nous allons donc vous parler de cet appareil en vous donnant sa définition et les circonstances où on doit l’employer.

Un appareil de vision nocturne : c’est quoi exactement ?

Il est bien vrai que les humains ne peuvent pas voir pendant la nuit et dans l’obscurité total, pas comme certain animaux, le chat par exemple. Mais la chance nous sourie, même si un tel problème se pose car nous avons trouvé  une solution. Ce n’est rien d’autre que l’usage d’un appareil à vision nocturne. Il permet d’intensifier la luminosité et d’éclaircir la vue des images sans avoir recours au lampe torche. On vous dit en plus sur www.Vision-Nocturne.org!

Il y a 3 types d’appareil de vision nocturne qui ont des points communs mais aussi des différences donc on doit le choisir selon le type d’emploi.

  • Monoculaires

Ils sont composés d’un seul œilleton, et ils sont petits et plus pratique. L’appareil se divise en tube amplificateur, objectif, et en un œilleton. L’usage d’un simple œil présente de l’avantage parce que ça permet de conserver la pupille et  les deux yeux peuvent voir tour à tour les images sans se fatiguer. Hélas, ce type de vision ne peut pas distinguer les reliefs. Concernant le prix, c’est abordable car ça ne coûte que 100 €.

Binoculairesvision nocturne astuces

Comme son nom l’indique, il a deux œilletons, deux objectifs et deux tubes. Il existe aussi une autre forme avec un objectif, un seul tube et deux œilletons. Pour le  premier model, la vision des reliefs est possible tandis que la deuxième ressemble au système monoculaire, c’est-à-dire qu’on ne peut pas visionner les reliefs. L’appareil est plus grand et offre un vu confortable pour les observations nocturnes.

Les lunettes de vision nocturne.

Quant aux lunettes de vision nocturne, elles sont fixées directement sur la tête et n’ont pas besoins des deux mains pour le tenir assez longtemps. Ce qui fait donc qu’on peut faire plusieurs gestes avec les mains libres.

Dans quelle circonstance utilise-t-on l’appareil de vision nocturne ?

Voici quelques exemples de cas où vous devriez utiliser cet appareil.

  • Lors d’un campement, il vaut mieux employer une vision nocturne pour se protéger contre les animaux sauvages.
  • Il est très utile pour les chasseurs qui sortent la nuit
  • Il est utilisé lors d’une promenade ou voyage nocturne, y compris les voyages maritimes.
  • Il est employé pour observer les faits divers qui se passent dans les cieux, le mouvement des étoiles et des astres pendant la nuit.
  • Il est très pratique pour la surveillance des bâtiments privées ou professionnelles. Une simple jumelle n’arrive pas tout seul à faire l’affaire.
  • On peut aussi l’utiliser pour ne pas perturber les autres avec la luminosité des torches ou des lampes par exemple. Alors si vous aimez travailler pendant le nuit, utilisez une jumelle ou bien une lunette de vision nocturne.
  • Quant aux forces de l’ordre, aux militaires et aux armés, la vision nocturne est nécessaire pour cibler les ennemis, au contraire, l’ennemi ne peut pas le voir.vision-nocturne-guide
  • Dans le domaine de la pêche, l’emploi de l’appareil serait mieux car l’utilisation d’une lampe ou d’un projecteur pourrait faire fuir les proies.

Pour conclure, les appareils de vision nocturne permettent aux hommes de voir pendant la nuit   mais on peut aussi l’utiliser pendant la journée. Ils étaient auparavant réservés aux militaires mais actuellement tout le mode sans distinction est libre de l’utiliser, y compris les enfants. On peut alors l’employer dans toutes les domaines : camping, balade aux randonnées, chasse, voyage maritimes, voyage terrestre et aérien, pour la pêche, et pour la sécurité. On vient aussi de voir les différents types existants : monoculaires, binoculaires et lunettes de vision nocturne. Mais suivant la technologie, il y a ce qu’on appelle première, deuxième, ainsi que troisième et quatrième génération. Ces dernières années, les appareils numériques qui sont des modèles assez performants sont apparus dont les vues des images sont en noirs et blanc tandis que pour les appareils ci-dessus, l’écran est en noir et vert.

A voir : Les premieres lunettes de vision nocturnes Sovietiques !