Les conseils pour installer une pompe à chaleur pour sa piscine

Quelle tendance plus claire, qui se dessine pour cet hiver ? Mauvaise nouvelle pour ceux qui préfèrent ou ont l’habitude de faire de la piscine, tous les jours et pendant toute l’année. Lorsque les prévisionnistes météorologiques affirment que l’hiver sera le plus froid cette année et que se baigner devient difficile avec l’eau de la piscine qui est trop froide, on cherche tous les moyens simples, moins coûteux, et efficaces permettant de réchauffer la piscine surtout pendant l’hiver.
Nous savons parfaitement que pour les préférés de la piscine, la situation géographique et la variation de température ne leur empêchent pas de profiter d’une baignade extraordinaire même pendant l’hiver toutefois, il est évident que le manque du soleil ne permet pas de profiter comme il fallait d’une belle piscine, seul ou en compagnie. Pour bénéficier pleinement d’une piscine à tous moment de la journée et pendant toute l’année, la température idéale est de 28° en moyenne. Il ne reste qu’une seule solution, installé une pompe à chaleur pour réchauffer sa piscine en tout temps et de maintenir la température idéale pour cette dernière. Voici quelques conseils pratiques pour l’installation de ce dispositif de diffusion de chaleur dans votre piscine.

Fonctionnement du dispositif

Le rôle principal d’une PAC est de modifier l’énergie contenant dans la nature afin d’obtenir une énergie thermique. C’est le compresseur qui convertit à leur tour la pression en chaleur convenable pour la diffuser ensuite dans l’eau de la piscine. Il est à noter que la fonctionnalité d’une pompe n’entre en jeux qu’après avoir filtré l’eau et bien avant que l’eau soit renversée dans la piscine. Nous connaissons tous qu’avoir une piscine chez soi est un luxe surtout lorsque son utilisation devient habituelle et pratique pourtant, afin de l’en profiter plus longtemps, il suffit de quelques degrés de température idéale. Pour une meilleure baignade, le confort thermique devrait être un élément principal. Une température de 20° jusqu’à 27° sera indispensable pour un confort thermique. La chaleur à pompe peut dégager une chaleur optimale ainsi que de conserver ces précieuses températures toujours dans le but de bien réchauffer votre piscine à tous moment. La puissance de cette dernière est aussi un élément à considérer lors de son installation selon les conditions météorologiques et aussi la grandeur de votre piscine.

Il ne faut pas oublier que l’efficacité de ce dispositif dépend de son COP ou coefficient de performance. Avec ce coefficient, on peut savoir la chaleur consommée par la machine et à celle obtenue. Une pompe à chaleur avec 3 coefficients de performance est parmi les meilleures marques.

Bien connaître son niveau sonore afin d’éviter le désagrément causé par des bruits intenses pour certaines pompes ainsi de bien déterminer l’endroit où nous voulons l’installer tout en respectant les voisinages. Pour son emplacement, il faut choisir le bon endroit pour installer ce type de chauffage, le meilleur emplacement est en dehors du local, ne l’installez pas dans des locaux clos, cherchez plutôt un endroit approprié d’où peu de gens font du va-et-vient et un lieu très vaste facilitant une belle aération du dispositif. L’air neuf est tout particulièrement sollicitées. Il faut aussi éviter d’installer ce genre de dispositif trop près de la piscine, cela pour question de sécurité, mais pas trop loin également afin d’empêcher toute inattention entre la pompe et le bassin. La distance appropriée est de 3 et 7 mètres. Choisissez une base solide pour installer votre dispositif afin d’alléger la vibration et pour un meilleur écoulement au niveau de la condensation.

Quelques astuces sur l’installation

Au niveau de l’installation, vous nécessitez de deux types de raccordements, il est indispensable de faire appel à des professionnels à la matière, car la manipulation d’un raccordement s’agit d’une opération complexe et assez risquée. Pour les deux types de raccordement, il existe celui d’hydraulique et celui du branchement électrique.

Un bon débit d’eau

Au moment de l’achat, le débit d’eau nécessaire est indiqué dans leur tableau de spécification. Ce débit est très important, car l’eau de la pompe devient trop chaude en cas de faible débit, la machine va s’éteindre et se déclenche automatiquement. Si vous décidez d’utiliser des pompes à chaleur de grande puissance, les petits tuyaux de raccordement ne convient pas parfaitement à ce genre de dispositif. Il est judicieux alors de bien choisir la dimension appropriée au niveau des tuyaux. Acheter des débitmètres d’eau vous serait très utile afin de garantir la suffisance du débit d’eau.

pompes à chaleur RDC hotel kyriad

La montée en température de l’eau est lente

Si vous utilisez une PAC, la montée de la température se fait progressivement et un peu lente, il faut être patient pour que l’eau de votre piscine atteigne la bonne température pourtant une fois que la température du bassin d’eau se trouve au niveau normal, elle est capable de maintenir cette température toujours constante afin que vous puissiez profiter aussi longtemps que vous voulez votre baignade.

Comment procéder à l’entretien ?

Pour bien l’entretenir, il est nécessaire de lire les guides d’utilisation fournies par le fabricant afin d’avoir le maximum d’information sur l’utilisation de votre dispositif ainsi que les diverses recommandations liées au fonctionnement de ce dernier. Bien vérifier que des débris, des poussières ou des déchets n’empêchent pas  l’entrée de l’air dans la pompe.

Une pompe à chaleur est une solution optimale pour prolonger votre saison de baignade, lorsque la météo n’est pas très clémence et que le soleil ne donne pas la chaleur comme il faut pour réchauffer votre piscine, elle est une solution très idéale pour octroyer une température constante à votre piscine.