Comment fonctionne un piano numérique ?

Pour les amateurs de musiques, le piano demeure un des instruments favoris de plusieurs artistes. Il se décline en plusieurs variantes : du piano à queue au piano numérique, chaque type correspond au besoin à un besoin spécifique. Le piano numérique figure parmi les plus faciles à obtenir sur le marché.

Le piano numérique : définition

Ce modèle agit et fonctionne exactement à la manière d’un piano classique. La différence se trouve dans la façon de reproduire les sons. Le piano numérique possède des claviers électroniques. Ces derniers reproduisent assez fidèlement le toucher et le son des vrais instruments. Il possède aussi des pédales, pareil aux autres modèles.

Visitez ce lien pour plus d’information : https://instrumentdemusique.org/piano-numerique/.

Le piano acoustique possède une corde qui vibre chaque fois que le musicien active le clavier. Ce mécanisme produit alors la note selon la touche que vous appuierez. Pour le piano numérique, ces cordes sont remplacées par des touches à ressorts lestés. Cela permet de reproduire la sensation de toucher que vous ressentiez avec un instrument à cordes.

Le clavier du piano numérique

Le clavier agit sur le toucher de l’utilisateur. Le piano numérique essaye de reproduire le plus fidèlement possible le réalisme de mouvement du piano équipé de cordes.

Le mécanisme à marteaux fonctionne, comme son nom l’indique, avec de véritables marteaux. Ces derniers se soulèvent lors de l’actionnement du clavier, et retombent pour produire la note. Le mécanisme à marteau progressif essaye d’imiter la physique du piano à queue. Le clavier résiste beaucoup plus pour les notes graves. La longueur de la touche du clavier agit aussi sur votre sensation. Une touche plus longue possède l’avantage d’être plus éloigné du pivot, et adoucit la pression sur les touches.

Les matériaux les plus utilisés pour le clavier restent le plastique et le bois. Les utilisateurs avancent souvent que le bois offre une expérience similaire au piano à queue. Toutefois, il est important de se rappeler que chaque modèle d’instrument délivre chacun des sensations différentes : un piano droit procure un toucher différent du piano à queue.

Les avantages du piano numérique

Le piano numérique possède de nombreux avantages par rapport aux instruments classiques. Malgré le son artificiel produit, il présente quelques atouts considérables :

  • Sa légèreté et l’espace qu’il occupe augmentent votre mobilité. Vous pourrez le ranger dans une housse, et vous rendre à une chorale ou à un évènement avec votre propre instrument.
  • Il est électronique. Nul besoin donc de l’accorder ni de craindre que les cordes cassent.
  • La nature du son numérique offre plusieurs possibilités. L’enregistrement de vos sessions sera disponible, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez (et sans les bruits annexes qui gâchent l’expérience d’écoute).
  • La présence de l’entrée pour un casque vous évite de gêner vos voisins. Les pratiques peuvent se faire à toute heure sans risque de pollution sonore pour son entourage.
  • Avec certains modèles, vous pourrez reproduire le son d’autres instruments comme l’orgue, le clavecin, percussions, etc.
  • Comme votre clavier est programmable, l’extension du registre sonore est envisageable selon vos envies.
  • Pour ceux qui débutent en piano, des instructions intégrées permettent l’apprentissage des bases sans avoir recours à un enseignant.
  • Si, par contre, vous suivez des cours de musique, il est possible de diviser le clavier en deux. Dans ce cas, vous pourrez apprendre en même temps avec votre instructeur sur le même instrument.
  • Enfin, le tarif des pianos numériques reste plus accessible par rapport aux autres versions. Le prix de départ affiche 300 € neuf, tandis que les autres proposent au moins quelques milliers d’euros pour leurs acquisitions.

Le piano numérique se propose comme alternative aux instruments classiques. Ces derniers étant plus chers et encombrants, le modèle numérique opte pour le côté pratique et abordable. Nous tenons quand même à rappeler que le piano numérique reste… un vrai piano.