Comment bien choisir son robot pâtissier

Le robot pâtissier est l’un de ces appareils électroménagers que l’on n’achète pas les yeux fermés. Quelle que soit la raison qui motive cet investissement, on prend toujours le temps de scruter les moindres détails, comparer et parfois réfléchir beaucoup avant de se lancer. Si vous n’avez donc pas encore acheté votre robot pâtisser et que vous ne voulez pas prendre le risque de regretter votre choix, voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir votre robot pâtissier.

Les accessoires de base et leurs fonctionnalités

Le robot pâtissier dispose de trois accessoires indispensables : le fouet, la feuille et le crochet.

Le fouet : comme vous vous en doutiez, cet accessoire sert à fouetter les ingrédients, monter les blancs en neige, préparer des crèmes fouettées ou encore à faire monter les ganaches. Pour beaucoup de personnes, le fouet remplit plus de la moitié de l’utilisation du robot pâtissier. On peut même dite que c’est l’un des principaux intérêts de l’achat d’un tel appareil. Pendant qu’il monte le blanc en neige, on peut avancer dans la préparation de sa recette en faisant autre chose. Le gain de temps est énorme. De plus, la forme d’un fouet du robot pâtissier est différente de celle d’un fouet électrique. Il est plus gros que celui-ci, ce qui lui permet d’incorporer plus d’air et de mieux faire les préparations.  La plupart des robots pâtissiers tourne avec un mouvement planétaire. Cela veut dire qu’ils tournent sur eux-mêmes et autour de leur bol. Du coup, le résultat est uniforme.


Lorsque vous choisissez votre robot pâtissier, pensez à vérifier la distance entre le bout du fouet et le bol lorsque l’appareil est fermé. Si la distance est importante, cela veut dire que vous ne pouvez fouetter qu’une petite quantité de préparations. C’est un détail important mais auquel on ne pense pas souvent si on n’a jamais eu de robot.

Pensez à vérifier la fixation du fouet qui doit être idéalement en métal. S’il est en plastique, il sera forcément plus fragile donc tout dépend dans ce cas de la fréquence d’utilisation de votre robot.


La feuille : c’est un autre accessoire important du robot pâtissier. Il sert à mélanger les ingrédients, à les écraser et aussi à faire des pâtes à tarte. Selon le modèle, elle peut être en métal ou en plastique et bien évidemment, celle en métal est plus solide. Certains modèles ont un batteur à bord souple en option. C’est très pratique pour remettre la pâte au fond du bol sans avoir à arrêter le robot régulièrement.


Le crochet : il s’agit d’un accessoire nécessaire pour pétrir les pâtes dures cimme la pâte à pain ou à brioche. Comme les autres accessoires, il peut être en métal ou en plastique donc à vous de choisir, en sachant que la version en métal reste la plus solide.

La puissance du robot pâtissier

Le mode d’utilisation que vous comptez faire avec votre robot compte. Si vous aimez préparer des pâtes à pain ou à brioche, il vous faudra un appareil puissant pour tenir plus longtemps. La question maintenant, comment identifier la puissance d’un robot pâtissier ? La mauvaise nouvelle, c’est qu’il ne suffit pas de lire la puissance affichée sur les étiquettes. Cela aurait été trop facile. En effet, avec une puissance identique annoncée, deux modèles peuvent être complètement différents. Donc, il vous faudra creuser un peu plus. Au-delà de l’étiquette, vous devez repérer l’emplacement du moteur. S’il se trouve dans la partie où l’on accroche les accessoires, on peut parler du moteur à transmission directe. Si en revanche il se trouve dans le socle de l’appareil, il s’agit alors d’un moteur à courroie. Il est bon de noter que plus le moteur se trouve près de l’endroit où l’on accroche les accessoires, plus il sera utilisée à pleine puissance. S’il se trouve dans le socle, il y a des risques de déperdition.


Il faut aussi tenir compte du nombre de sorties, autrement dit le nombre d’accessoires que l’appareil peut utiliser simultanément. Plus ce nombre est important, plus puissant doit être le moteur.

Le bol

Il faut tenir compte de la matière et de la taille de la cuve. Plus grande sera la taille de votre bol, plus grosse sera la quantité de vos préparations sans qu’il y ait des risques de débordements. En ce qui concerne la matière, la plupart des robots proposent des cuves en inox, mais il en existe aussi en verre.